SCORM 2.0, de quoi se réjouir..!

Toute bonne chose a une fin ou du moins évolue avec son temps. C’est aussi le cas pour SCORM et AICC, ces deux spécifications qui depuis les années 1990 ont aidé le marché e-learning à se développer (plus ou moins) harmonieusement. Leur successeur (nom provisoire: SCORM 2.0) est actuellement en cours d’élaboration. Son objectif; tenir compte des technologies et des usages apparus depuis-lors (wikis, blogs, réseaux sociaux…) pour ne plus seulement adresser les problématiques d’outils auteurs et de LMS tels que l’ont fait SCORM et AICC jusqu’à ce jour. Tout un programme pour lequel il y a de quoi se réjouir !

Bref retour en arrière:

Rappelons-nous brièvement en quoi SCORM et AICC ont toutes ces années apporté des réponses concrètes aux problèmes des acteurs de la e-formation, notamment en posant les hypothèses de travail suivantes:

  • Gestion du contenu: Le rôle d’un Learning Management System (LMS) est de stocker des contenus pédagogiques, de planifier les activités des apprenants, de suivre leur avancement, de stocker les résultats et de gérer les accès (login).
  • Evaluations: Les résultats obtenus et les compétences acquises par les apprenants sont mesurés et enregistrés par le LMS.
  • Ressources (contenus pédagogiques): Les ressources pédagogiques proviennent de multiples sources et peuvent être assemblées en une structure cohérente et modulaire.
  • Distribution par Internet: Pour l’apprenant, l’accès aux cours se fait à l’aide d’un navigateur Internet.
  • Interopérabilité des contenus: Les contenus pédagogiques doivent pouvoir être déployés sur n’importe quel LMS.

Ces hypothèses (édictées au début des années 90 !) et les réponses qui leur ont été apportées ont largement aidé les acteurs du e-learning dans leur nécessité de réduire les coûts de développement des contenus pédagogiques et de leur maintenance, ainsi que d’assurer une certaine pérennité à leurs projets. SCORM est d’ailleurs devenu de facto un standard incontournable à ce jour. Standard qui n’évoluera plus au-delà de la version SCORM 2004, 4ème édition (voir le billet à ce sujet).

Place à SCORM 2.0 !

Le Pourquoi d’une nouvelle spécification:

Depuis l’élaboration de ces précédentes spécifications et malgré leurs mises à jour régulières, de nombreuses nouvelles technologies ont vu le jour et ont fait leur apparition dans la formation, notamment: 

  • Outils collaboratifs / participatifs: blogs, chats, wikis, réseaux sociaux…
  • Mondes virtuels, serious games, espaces d’immersion…
  • Tutorats « intelligents », agents intelligents
  • Nouvelles formes d’évaluations
  • Regroupement de ressources et activités de toutes sortes diffusées sur le web (vidéos youtube, présentations slideshare, google groups, google docs, blogs, facebook…)

Alors que SCORM et AICC ne se concentraient que sur les outils auteurs de contenus pédagogiques et les plate-formes de distribution (LMS, LCMS…), SCORM 2.0 a pour objectif supplémentaire d’adresser ces nouvelles dimensions de l’apprentissage en ligne. LETSI (Learning Education Training Systems Interoperability)  a été chargé de le définir et de le développer.

Quels sont les challenges de SCORM 2.0 ?

En considérant la multiplicité des outils et des environnements technologiques (wikis, blogs, LMS, plate-formes « blended », plate-formes de Knowledge management, gestion des performances…) utilisés dans la formation, nombreuses sont les possibles redondances fonctionnelles et nombreux sont les potentiels besoins d’échanges d’information entre eux. Il en découlera, de plus en plus, des environnements d’apprentissage au sens large, qui à l’avenir intégreront diverses technologies pour en faire un tout cohérent et communiquant. Faire communiquer et échanger cette mixité d’outils utilisés aujourd’hui ou demain, tel est le challenge de SCORM 2.0 !

Suite à de 1ères consultations démarrées durant l’été 2008, des ébauches de SCORM 2.0 devraient voir le jour courant 2009 (1er semestre). Néanmoins, le travail à réaliser reste important et les problèmes à résoudre nombreux. Quatre domaines distincts ont d’ailleurs été définis par LETSI pour simplifier la problématique de SCORM 2.0, à savoir:

  • Les personnes (people)
  • Les compétences (competencies)
  • Les ressources (ressources)
  • Les activités pédagogiques (learning activities)

Le schéma ci-dessous illustre les 1ères hypothèses de travail posées par LETSI:

scéma.....Source: https://letsi.org/images/letsi_media/SCORM_2%200_Assumptions_2009Feb09.pdf

Et e-teach ? 

Depuis longtemps déjà, nous considérons qu’un dispositif de formation en ligne performant ne s’appuie pas uniquement sur un LMS, aussi bon et complet ce dernier soit-il. Nous pensons aussi que la richesse des usages et des ressources externes à un LMS ou à un LCMS est telle, qu’une plate-forme ne peut les apporter à elle seule. Pour construire les meilleurs dispositifs de formation qui répondent au mieux aux besoins de nos clients, l’ouverture et l’interopérabilité des systèmes (et non plus uniquement des contenus) est une perspective enthousiasmante. A ce stade, SCORM 2.0 semble être une voie très prometteuse allant dans ce sens et nous la suivons avec beaucoup d’attention et excitation. A l’image de nos distinctions passées (e-teachServer® a été le 1er produit en Europe à avoir obtenu la certification SCORM – « Q-player » est à ce jour le seul produit intégrant rigoureusement la norme IMS/QTI), attendez-vous à voir ces prochains mois des produits e-teach estampillés « SCORM 2.0″…

Autres ressources:
le site LETSI: http://www.letsi.org (en anglais)
WIKI SCORM 2.0: http://letsi.org/ (en anglais)
Assumptions Document / SCORM 2.0 Project Report: http://letsi.org/ (en anglais)

2 Commentaires sur “SCORM 2.0, de quoi se réjouir..!

  1. thomas@tourlourat.com'
    Armetiz says:

    La version 2.0 n’est pas encore estampillée version Final.
    Et je ne pense pas que l’année 2009 soit l’année de mise en production.

    LETSI a lancé un appel au monde pour que l’on donne notre avis sur ce qu’ils ont commencés à faire.

    Il n’existe pas encore de Manifest SCORM 2.0 listant les fonctions.

    Mais il est temps de voir apparaitre une nouvelle version de SCORM, car elle se fait vraiment « has been ».

    D’ailleurs le wikipédia Scorm ne parle pas de la version 2.0, mais d’une version Core Scorm normalisé ISO.

    PS: Sympa le blog, je netvibes 😉

  2. shiners300@hotmail.com'
    shiner300 says:

    Votre article est très bien écrit mais soulève tout de même quelques interrogations. Je suis entrain de rédiger un mémoire sur le elearning et l’apport de SCORM qui a su profiter de l’essor technologique du web et de ses standards.
    Sans même cette version 2.0 en cours d’élaboration il me semble que les nouvelles plates formes lms, à savoir les LCMS (LMS + CMS)étaient déjà dans cette logique.
    les CMS sont connus pour facilité à gérer du contenu mais surtout à donner du sens (sémantique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *